Un artiste auteur d’une caricature antisémite invité à la Maison Blanche

Washington, DC – Un artiste qui avait réalisé une « caricature honteusement antisémite » qui présentait des officiels de Washington en marionnettes de George Soros et des Rothschild a été invité à la Maison Blanche par le président Donald Trump.

L’Anti-Defamation League (ADL) avait dénoncé le caractère « antisémite flagrant » de ce dessin de Ben Garrison publié en 2017 et estimé que « l’idée de ce dessin est clair : (HR) McMaster [alors conseiller à la sécurité nationale] n’est qu’une marionnette du complot juif ».

Le dessin, qui selon l’ADL est une commande de l’animateur radio de droite, Mike Cernovich, montre le philanthrope juif de gauche, George Soros, manipulait H.R McMaster et l’ancien directeur de la CIA, le général David Petraeus. Au-dessus de Soros, une main verte étiquetée « Rothschild », la célèbre famille de banquiers juive, tire les ficelles.

Cette image renvoie à une théorie conspirationniste antisémite selon laquelle une cabale juive secrète dirige le monde.

Ben Garrison a tweeté son invitation à la conférence sur les réseaux sociaux organisée par la Maison Blanche, prévue le 11 juillet.

Le journaliste de CNN, Jake Tapper, a soulevé sur Twitter la question du dessin antisémite de Garrison.

Plusieurs commentaires du tweet de Jake Tapper demandaient pourquoi la caricature était considérée comme antisémite.

Source: haaretz

Increase awareness:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print

Read this article in other Languages: