49% des Israéliens craignent l’antisémitisme lorsqu’ils voyagent à l’étranger

Selon une nouvelle enquête commandée par la Conférence européenne des rabbins, qui représente des centaines de communautés juives à travers le continent, la moitié des Israéliens interrogés déclarent s’inquiéter de la possibilité de rencontrer l’antisémitisme pendant leurs vacances à l’étranger.

La société Sapio Research and Strategy a mené en avril un sondage auprès de 502 Israéliens sur leurs préoccupations face à la montée de l’antisémitisme en Europe.

L’enquête a révélé que 49% des Israéliens s’inquiétaient de l’antisémitisme lors de leurs voyages en Europe, contre 51% qui affirmaient que ce n’était pas un problème. Parmi les parents israéliens interrogés, 55% ont dit s’inquiéter de la possibilité d’une attaque antisémite.

Soixante et onze pour cent des Israéliens pensent que les Juifs d’Europe ne sont pas en sécurité dans leur pays de résidence, tandis que 29% pensent qu’ils le sont en fait.

Interrogés sur le fait que les Juifs d’Europe devraient faire leur aliya, 91% des répondants ont déclaré qu’ils devraient immigrer en Israël. Seulement 9% ont déclaré qu’ils devraient rester où ils sont.

Parmi les personnes interrogées, 91% des Israéliens interrogés ont déclaré se soucier des incidents antisémites en Europe, tandis que 9% ont déclaré que ces événements ne les intéressaient pas.

Pour ce qui est de l’assistance fournie par le gouvernement israélien aux Juifs, seuls 22% ont déclaré que Jérusalem en faisait assez pour aider les Juifs européens, 48% ont dit qu’elle aidait les Juifs d’Europe de façon modérée et 30% ont déclaré ne pas en faire assez.

Source: israelhayom

Increase awareness:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print

Read this article in other Languages: