Le nombre d’incidents antisémites à Hambourg a augmenté

Le nombres de délits criminels antisémites à Hambourg a clairement augmenté. C’est pourquoi, le FDP (le parti libre démocratique) exige à présent « l’identification précise des lieux », que les citoyens juifs évitent de fréquenter par crainte d’être attaqués.

L’an dernier, 74 délits criminels antisémites ont été enregistrés, tel que le rapporte la réponse du Sénat à la question déposée par le FDP. Ce rapport provient de la documentation statistique de la police sur les infractions criminelles représentant des délits pour motifs politiques (PMK). En 2017, 44 attaques de ce type ont eu lieu dans la ville de Hanse, par rapport à 28 en 2013.

« Le nombre de délits criminels antisémites s’est réellement envolé entre 2013 et 2018. Le taux de croissance a atteint un chiffre incroyable de 164 pour cent, et ce sont surtout les attaques pour motif religieux qui ont augmenté de façon drastique », souligne la présidente du parti du FDP, Anna von Treuenfels-Frowein. La coalition des rouges et des verts doit prendre en compte, que les mesures de protection qui ont été prises jusqu’à présent ne suffisent plus. Selon elle, l’antisémitisme – quelqu’en soit l’erreur de sa motivation – est inacceptable et ne doit être toléré en aucune façon en Allemagne. 

Source: welt

Increase awareness:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print

Read this article in other Languages: