Une pancarte antisémite dans l’hôtel des joueurs du Maccabi Tel Aviv

Istanbul – A leur arrivée à Istanbul mercredi soir, les joueurs du Maccabi Tel Aviv ont découvert une pancarte accrochée sur la porte de leur chambre d’hôtel où l’on peut lire « le travail rend libre », comme l’inscrivaient les Nazis à l’entrée des camps de concentration.

Les joueurs de football doivent disputer un match pour l’EuroLigue.

« Après avoir fini de diner à l’hôtel, nous avons emprunté les escaliers utilisés par le personnel pour des raisons de sécurité. Quand nous sommes arrivés devant notre chambre, nous avons découvert la pancarte, »a déclaré l’un des membres de l’équipe, Jake Cohen sur son compte Twitter.

 

Source: ynet

Increase awareness:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print

Read this article in other Languages: