LOADING

Type to search

France Lutte contre lantisémitisme

Six mois de prison avec sursis requis contre le gilet jaune mulhousien qui avait injurié Alain Finkelkraut

Share
Source: france3

Le parquet de Paris a requis six mois de prison avec sursis contre le gilet jaune mulhousien, Benjamin Weller, pour avoir proféré des insultes contre le philosophe Alain Finkelkraut, lors d’une manifestation parisienne en février dernier. Le caractère antisémite des injures a donc été retenu par la procureure qui a dénoncé “un antisémitisme qui se cache derrière un antisionisme“.

Le prévenu devait répondre d'”injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion”. Cité à comparaitre, il a contesté le caractère antisémite de ces propos et a assuré avoir injurié le philosophe en raison de ses positions sionistes.

Alain Finkielkraut, qui n’a pas porté plainte, est venu témoigner devant le tribunal correctionnel. “L’antisionisme peut dans certains cas être une forme d’antisémitisme: on veut coudre sur la poitrine des juifs non plus l’étoile jaune mais la croix gammée”, a estimé le philosophe.

Le jugement est mis en délibéré au 12 juillet.