LOADING

Type to search

Allemagne Rapports Annuels

Rapport – La violence de la droite politique en Allemagne de l’Est augmente

Share
Source: VBRG

Selon un nouveau rapport, les extrémistes de la droite radicale ont commis plus de 1200 actes de violence dans les nouvelles provinces allemandes.

Le rapport, rédigé par VBRG, une organisation regroupant des centres de conseil pour victimes de violence de la part de la droite politique, a mis en garde contre une augmentation de la violence de droite à Berlin, Brandebourg, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe.

“Malheureusement, l’année dernière, nous avons enregistré une augmentation de 8% dans le nombre d’attaques”, a déclaré le président du VBRG, Robert Kusche, lors d’une conférence de presse à Berlin.

“Chaque jour, au moins trois personnes sont victimes d’actes de violence racistes ou antisémites venant de la droite”, a-t-il déclaré.

Dans l’est de la Saxe, la plupart des crimes violents ont été perpétrés par des extrémistes de droite: 317 attaques ont été enregistrées l’année dernière, contre 229 en 2017.

Kushah a souligné l’importance du travail des bureaux de conseil, car ils soutiennent les victimes et effectuent des observations précises de la violence perpétrée par la droite, tout en publiant des statistiques fiables.

“En 2017 nous avons enregistré 1123 attaques venant de la droite à Berlin et dans les nouvelles provinces allemandes, mais la même année, le ministère fédéral de l’Intérieur n’a enregistré que 821 attaques en Allemagne”, a-t-il déclaré.

Kushah a déclaré que les centres de conseil dans les États de l’ouest du pays ne pouvaient pas fournir de chiffres exacts de manière indépendante, faute de moyens financiers pour surveiller et enregistrer les actes de violence perpétrés par la droite dans leur région.