LOADING

Type to search

Grande-Bretagne La propagande

« Ce n’est pas antisémite de haïr les Juifs d’Israël » pour l’ancien maire de Londres

Share
Source: dailymail

Londres – Ken Livingstone, ancien maire de Londres, déjà connu pour ses déclarations antisionistes dans le passé, a déclaré lors d’une réunion la semaine dernière : « ce n’est pas antisémite de haïr les Juifs d’Israël. »

« Vous ne pouvez pas avoir une démocratie qui fonctionne correctement dans un monde dans lequel les médias, que ce soit la presse ou internet, puissent propager mensonge après mensonge », a-t-il ajouté. Les commentaires de Linvingstone ont d’abord été rapportés dans le journal britannique Daily Mail.

Livingstone, qui a quitté le parti travailliste l’année dernière après une suspension de deux ans pour son commentaire disant qu’Hitler soutenait le sionisme, s’exprimait lors d’une réunion du « Labour Against the Witchhunt ». Le groupe, qui veut dire en français « les travaillistes contre la chasse aux sorcières », affirme que la critique de l’antisémitisme au sein du parti travailliste est une « chasse aux sorcières » destinée à pousser Corbyn hors du pouvoir.

Livingstone a également mis les accusations d’antisémitisme au sein du parti travailliste sur le compte « d’horribles vieux blairistes… faisant tout leur possible pour se débarrasser de Corbyn ».

« Blairistes » fait références aux anciens alliés de l’ancien premier ministre Tony Blair, des membres travaillistes qui ne faisaient pas partie de la gauche extrême du parti et qui auraient parlé de l’antisémitisme au sein du parti.

Livingstone a été maire de Londres de 2002 à 2008.