LOADING

Type to search

États-Unis d'Amérique La propagande

La responsable de la marche des femmes accuse les Juifs d’être responsable pour l’attentat à la bombe contre une mosquée en Nouvelle-Zélande

Share
Source: thetower

New York – Bob Bland (Mari Lynn Foulger), l’une des premières dirigeantes de la Marche des femmes à Washington, accuse que la raison de l’attaque de la mosquée en Nouvelle Zélande la semaine dernière, est l’opposition de l’establishment américain Juif contre les remarques antisémites de la Républicaine, Ilhan Omar.

Bland a publié dimanche sur sa page Facebook un message du militant Jesse Rabinowitz affirmant que “le même langage et la même haine que les gens ont manifesté contre les sœurs Linda Sarsur et Ilhan Omar ont tué 54 musulmans en Nouvelle-Zélande”.

Rabinovitch a poursuivi: “On ne peut être solidaire avec la communauté musulmane et en même temps renier aux femmes musulmanes de dire leur vérité.

“L’establishment juif américain, je vous regarde.”

Mise à jour

Elle s’est excusée sur Facebook pour avoir partagé un article accusant “l’establishment juif américain” d’avoir joué un rôle dans les attaques terroristes perpétrées en Nouvelle-Zélande le 15 mars.