LOADING

Type to search

Attaque Pays Bas

Est ce que l’agression au couteau à Amsterdam, était-elle une attaque antisémite?

Share
Source: joods

L’enquête d’un ressortissant égypto-néerlandais qui a commis une attaque à l’arme blanche la semaine dernière à Albert Cuypmarkt à Amsterdam montre que son mobile était apparemment antisémite. De nombreuses sources l’ont confirmé à nos éditeurs.

Samedi dernier, vers 16 h 15, le propriétaire d’un magasin de narguilé est entré dans une boutique voisine à la sienne et a poignardé le propriétaire et son fils avec un grand couteau. Les deux blessés ont été transportés à l’hôpital. Les passants décrivent l’objet avec lequel il a mené l’attaque comme une épée. Les victimes ont survécu à l’attaque grâce à l’intervention rapide de deux voisins d’origine marocaine.

Ce qui n’a pas encore été publié dans les médias, c’est que les propriétaires du magasin d’antiquités à l’Albert Cuypmarkt sont des Juifs. Le père, S., est un juif hollandais et sa femme est d’Israël. Ce fait était connu dans les environs. L’agresseur le savait aussi.

Une source de la famille a déclaré: “Il est clair qu’il s’agit d’une attaque terroriste et c’est un musulman fervent, et s’ils n’étaient pas juifs, il ne serait pas entré avec une épée.”

Monsieur S. et son fils ont déclaré au journal Telegraph aujourd’hui que, grâce à l’action rapide des deux voisins, ils sont toujours en vie. L’agresseur était depuis longtemps en de mauvaises relations avec ses voisins.

Monsieur S. a dit encore: “Depuis quelques temps nous avons recommencé à parler, nous nous sommes même dit bonjour, mais après qu’il a passé six ou sept semaines à l’étranger – je pense en Syrie ou en Égypte – il a changé. Il était occupé avec le Coran et il a cessé de nous parler. Il s’est rasé la tête et a prié toute la journée. Il était de nouveau fâché contre nous”.

D’autres voisins confirment l’histoire au journal. Ils ont déclaré qu’ “il était récemment parti à l’étranger pour quelques semaines et qu’il était assis à l’entrée de son magasin en train de lire le Coran. Il portait également un foulard religieux. Je ne sais pas où il était, mais cela ne lui a pas été bénéfique. “

La police a informé la rédaction de joods.nl qu’elle ne savait toujours pas quel était le motif de l’attaque. Une enquête plus approfondie est nécessaire. La police a confirmé que le suspect était toujours en état d’arrestation. La police ne peut pas encore dire de quoi il sera accusé, ni combien de temps il restera en détention.