LOADING

Type to search

États-Unis d'Amérique Menace

Un homme a proféré des menaces téléphoniques antisémites et racistes à travers les États-Unis

Share
Source: nj1015

Union City, NJ – un homme du comté de Hudson a été arrêté et ramené au New Jersey après avoir été accusé d’avoir proféré des menaces antisémites et racistes alors qu’il errait dans le pays.

Steve Ortiz, un citoyen de Union City âgé de 44 ans, a été inculpé par le procureur du comté de Bergen, Dennis Calo, d’intimidation systématique, de menaces terroristes, de fausses alertes publiques et de harcèlement criminal.

Entre décembre et février, le service de la cybercriminalité du bureau du procureur du comté de Bergen a enquêté sur une série d’appels téléphoniques passés à des responsables gouvernementaux et à une entreprise privée à Edgewater par un interlocuteur inconnu menaçant de violences, a déclaré Calo.

Les appels ont souvent fait référence à des personnes d’origine juive et afro-américaine, a déclaré Calo.

Les enquêteurs ont pu retrouver Ortiz, malgré son utilisation de la technologie pour dissimuler son identité, tout en le mettant en relation avec des appels similaires passés vers River Edge et West New York, ainsi qu’avec des cibles extérieures en Caroline du Nord, au Nouveau-Mexique et à New York.

La police a déclaré que M. Ortiz avait passé deux douzaines d’appels au cours de cette période alors qu’il conduisait à travers les États-Unis. L’enquête a été mené par plusieurs services de police locaux, ainsi que le FBI et les marshals américains du Montana.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre Ortiz le 22 février. Il a été retrouvé à Long Island par la police du comté de Nassau une semaine plus tard et placé en détention à Hicksville.

Ortiz a été extradé à la prison du comté de Bergen mardi et est actuellement en détention provisoire.