LOADING

Type to search

Lutte contre lantisémitisme

Une société de médias en langue espagnole financé par les États-Unis congédie des membres du personnel après qu’ils ont appelé George Soros – «un multimillionnaire juif»

Share
Source: JTA

Au moins huit membres du personnel d’une société de médias qui diffuse au Cuba et est financée par le gouvernement Américain, ont été licenciés pour avoir dit dans une émission que George Soros était un «juif multimillionnaire» qui était «l’architecte de l’effondrement financier de 2008».

Le reportage en trois parties sur la radio et la télévision Marti, qui diffuse des informations au Cuba pour promouvoir les intérêts américains de la politique étrangère, a également qualifié Soros de “milliardaire de gauche d’origine juive hongroise, juif non pratiquant de morale souple”.

Le programme a été diffusée en mai, mais à la fin du mois d’octobre le sujet a de nouveau été mentionné sur un blog concernant les questions cubaines – “The Cuban Triangle” – qui a parlé de l’émission après que Soros eut reçu une alerte à la bombe.

Les licenciements interviennent après une enquête de plusieurs mois menée par l’”Office of Cuba Broadcasting”, qui supervise les stations Marti. Le bureau relève de la compétence de l’agence américaine US Global Media ou USAGM.

John Lansing, directeur de l’USAGM, a publié mercredi une déclaration selon laquelle le rapport n’aurait jamais dû être diffusé.

Le reportage était «un fragment  vidéo manifestement antisémite sur George Soros qui était profondément offensant et totalement incompatible avec nos normes et notre éthique professionnelles. OCB n’aurait jamais dû le diffuser », a déclaré Lansing dans un communiqué.

Soros, un survivant de l’Holocauste et un philanthrope qui finance des causes libérales et pro-démocrates, a souvent été la cible de l’extrême droite aux États-Unis et à l’étranger, qui invoquent souvent des calomnies antisémites pour exagérer son influence politique et économique.