LOADING

Type to search

Belgique La propagande

le maire d’Alost défend les marionnettes géantes antisémites au carnaval

Share
Source: world Israel news

Le maire de la ville belge d’Alost, dont le défilé annuel mettait en vedette un char de marionnettes géantes à caractère antisémite, a défendu le choix du thème des participants, affirmant qu’”à Alost, cela devrait être autorisé”.

Le maire Christoph D’Haese a déclaré lundi que “ce n’est pas au maire d’interdire de telles manifestations”, et que “les participants au carnaval n’ont aucune intention sinistre”, selon les médias locaux.

Dimanche, au carnaval d’Alost dans le nord de la Belgique, un char présentait des marionnettes géantes caricaturant les Juifs orthodoxes fumant le cigare ou encore avec un rat et un sac d’argent sur l’épaule.

Ce défilé a suscité de vives réactions de la part de la communauté juive et le rabbin des Pays-Bas, Binyomin Jacobs a notamment condamné ces “caricatures antisémites choquantes et typiques de 1939”.

“Dans une démocratie comme la Belgique, il n’y a pas de place pour ce genre de choses,” ont également déclaré les membres du groupe représentant les communautés juives flamande et francophone en Belgique.

“Il est impensable que de telles images défilent dans les rues européennes, 70 ans après l’Holocauste”, a pour sa part déclaré un porte-parole de la Commission européenne.