LOADING

Type to search

États-Unis d'Amérique Lutte contre lantisémitisme

Le nouvel émissaire américain contre l’antisémitisme: pas de différence entre antisionisme et antisémitisme

Share
Source: world Israel news

Elan Carr, le nouvel envoyé américain chargé de lutter contre l’antisémitisme, a déclaré aux dirigeants juifs américains à Jérusalem qu’il œuvrerait pour mettre un terme à la «tentative de distinction» entre antisémitisme et antisionisme, tout en saluant les efforts du président américain Donald Trump pour lutter contre le “fléau”.

“Je vais œuvrer pour éliminer la tentative de distinction entre antisionisme et antisémitisme. Il n’ya pas de distinction”, a-t-il déclaré aux dirigeants américains juifs réunis à l’hôtel Inbal de Jérusalem dans le cadre du sommet annuel de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines.

 “Les actes prepétrés au nom du nouvel antisémitisme qui se fait passer pour de l’antisionisme, sont plus nombreux. L’antisémitisme dans les rues européenne, au campus universitaire appartient a ceux qui ont embrassé l’idée que le peuple juif n’a pas droit à sa patrie”, a déclaré Carr.

“Le sionisme n’est pas né en 1948, ni avec [Theodor] Herzl, ni avec le premier congrès sioniste. Le sionisme a commencé avec Parshat Lech-Lecha, avec Moïse et sur les rives de la rivière de Babylone”, a-t-il déclaré. «Quiconque tente de nier la religion juive, transforme ses droits à une patrie en antisémitisme. Et je vais le combattre », a-t-il déclaré.