LOADING

Type to search

Bulgarie examiner

Un rapport du WJC expose le visage antisémite des partisans de la marche de Loukov

Share
Source: WJC

Le Congrès juif mondial a publié un rapport détaillé exposant le langage antisémite utilisé sur les médias sociaux par les promoteurs ultranationalistes et les participants à la marche de Loukov en Bulgarie. Cette manifestation attire des néo-nazis de toute l’Europe vers la capitale, Sofia chaque février. La marche est organisée en l’honneur du général Hristo Lukov, un collaborateur nazi qui a envoyé 11 300 Juifs vers le camp d’extermination nazi de Treblinka. Les organisateurs de la marche prétendent ne pas être antisémites, mais les commentaires publiés sur leur page Facebook indiquent une nette prolifération de la haine des Juifs parmi ses partisans, contre la communauté juive bulgare et le monde juif dans son ensemble.

Un des messages Facebook des organisateurs, réagissant aux efforts du WJC d’arrêter en 2018 la marche, était ciblé contre le vice-président, Robert Singer. Ils ont écrit entre-autres: «Non monsieur, portant le nom d’une marque de machine à coudre, le problème de la Bulgarie n’est pas la marche Lukov. Le problème est qu’il ya des gens avec des nez trop longs comme vous, qui espionnent la où ils n’appartiennent pas. Mais assurez-vous que quoi que vous fassiez, Général. Loukov recevra un honneur digne de son nom de la part de la jeunesse bulgare! » 

Plus de 50 commentaires ont été écrits sur le post par les adeptes de la page, dont beaucoup de nature objectivement antisémites, notamment: «Les Juifs sont ceux qui sèment la haine dans le monde! Rusés et effrontés! Et “ces Juifs veulent être partout, ils sont tellement occupés tout le temps. Et ensuite, ils se demandent pourquoi tout le monde les déteste”. 

D’autres publications et commentaires de ces dernières années présentent une image similaire.