LOADING

Type to search

Délégitimation

Un caricaturiste brésilien dénonce l’aide humanitaire de Tsahal au Brésil

Share
Source: ynetnews

Le dessinateur brésilien Carlos Latuff a dépeint dans une caricature, les soldats israéliens envoyés en renfort au Brésil suite à l’effrondrement d’un barrage minier le 25 janvier dernier qui a causé la mort de plus de 121 personnes.

Sur l’image en question, les soldats israéliens apparaissent descendant de l’avion les mains couvertes de sang alors que le président brésilien Jair Bolsonaro les salue. “Désolé pour notre retard! Nous étions en train de tuer des Palestiniens”, est-il écrit aux côtés des militaires.

Latuff, connu pour ses opinions anti-israéliennes, est un caricaturiste politique dont les oeuvres sont publiées dans le monde entier. Il avait notamment comparé Israël à l’Allemagne nazie dans l’une d’entre elles.

Le caricaturiste israélien Uri Fink a critiqué son homologue brésilien sur Facebook, affirmant que “Carlos Latuff est une honte pour notre profession.”

“Vous pouvez critiquer les politiques d’un pays, même sévèrement, mais quand ceux-ci envoient des gens pour aider à sauver des vies dans votre pays, vous devez la fermer! De toute évidence, il est tellement rongé par la haine qu’il a oublié sa responsabilité en tant que dessinateur et continue à jouer son rôle d’outil de propagande dans la plus pure tradition totalitaire”, a ajouté Fink.

Les 130 soldats de l’armée israélienne envoyés pour porter assistance aux autorités locales sont arrivés au Brésil le 28 janvier dernier.

Israël est le seul pays à avoir envoyé une équipe de recherche et sauvetage.

Fink, membre du projet de caricature israélien- une organisation qui mène une bataille en ligne contre les caricatures anti-israéliennes et antisémites – a répondu au dessin de Latuff avec une caricature de l’artiste brésilien portant une pancarte BDS tout en empêchant un soldat de Tsahal de sauver une petite fille.