LOADING

Type to search

Allemagne La propagande

Les députés d’extrême-droite du Parlement allemand ont quitté la salle pendant le discours d’une rescapée de la Shoah

Share
Source: Times of Israel

Berlin – quatre jours avant la journée internationale de la Shoah, la dirigeante de la communauté juive allemande a fait un discours aujourd’hui (mercredi) au Parlement de la province de Bavière et a fait la relation entre le parti d’extrême-droite “L’alternative à l’Allemagne”(AFD) et les Nazis. En réponse, la plupart des membres du parti extrémiste ont quitté la salle, et par contre, le reste de l’assistance s’est levé et a applaudi.

Charlotte Knobloch, une des dirigeantes de la communauté juive, a fait la relation lors de son discours au Parlement entre les membres du parti AFD et les Nazis. “Il y a au Parlement un parti qui mène de proches relations avec des organisations d’extrême-droite, qui méprise les valeurs humanitaires et accepte les crimes des Nazis” a-t-elle déclaré. En réaction, 18 membres du parti extrémiste sur 22 se sont levés et ont quitté la salle en signe de protestation, alors que le reste des députés se sont levés et ont exprimé leur soutien à Knobloch.

Knobloch a été Présidente de la commission centrale des juifs d’Allemagne,Vice-présidente du congrès juif européen et mondial, une des dirigeantes de la communauté juive de Munich et la Présidente de la communauté juive de Bavière. La Présidente du parti “L’Alternative à l’Allemagne”, Katherine Alertheimer, l’a attaquée en déclarant qu’elle “se servait du souvenir de la Shoah pour provoquer le parti AFD”.