LOADING

Type to search

États-Unis d'Amérique La propagande

Un membre du congrès du Texas continue de proférer des injures antisémites. La chaîne Fox Business s’est excusée.

Share
Source: the week

Pittsburg, Texas – Le représentant républicain de l’état du Texas, Louie Gohmert, pense que nous vivons dans un roman dystopique et ce n’est pas la seule idée qui lui traverse l’esprit.

Jeudi, le membre du congrès a participé à une émission de Fox – Fox Varney et Co, pour discuter du marché des actions qui est en chute libre. La société mère de Google, Alephbet faisait partie des affaires dont la valeur des actions avait chuté ces derniers jours et Gohmert a déclaré que la raison était que “Google avait vendu son âme plusieurs fois” et envahi la vie privée des utilisateurs. Il a comparé cela avec la filature décrite dans le livre de Georges Orwell “1984”.

Dans le débat sur Orwell, Gohmert a mentionné un “autre Georges”. De la même façon que Google est “né dans un état libre” mais est devenu une “oppression pour les autres”, le philanthrope libéral natif de Hongrie, Georges Soros, “est supposé être juif” mais il continue à “atteindre Israël”, a déclaré Gohmert. Sans aucune preuve, Gohmert a ensuite déclaré,  “Soros, qui a reçu par la poste le mois dernier un colis piégé et qui est victime d’injures antisémites, a agit contre d’autres juifs et apporté son aide pour la confiscation de leurs biens.

Gohmert a cessé son discours contre Soros aussi vite qu’il l’avait démarré. Son hôte. Stewart Varney ne lui a même pas posé une seule question sur ses déclarations mensongères. Plus tard, Varney a parlé des “déclarations infondées et incorrectes” de Gohmert et a promis aux spectateurs:”Moi-même, cette émission ou Fox Business ne partageons pas ces idées”. Voir la séquence ci-dessous.