LOADING

Type to search

L'Autriche Lutte contre lantisémitisme

L’Autriche œuvre pour faire passer une résolution contre l’antisémitisme au Congrès de l’Union européenne

Share
Source: kan

La proposition sera soulevée demain lors de la réunion des ministres de la Justice et de la Sécurité intérieure de l’Union. Dans le cadre de cette décision, 28 états de l’Union adopteront la définition étendue de l’antisémitisme de l’Alliance internationale en souvenir de la Shoah. Une partie des membres s’y opposent par crainte qu’une telle définition empêche toute possibilité de critique d’Israël.

L’Autriche demande à accepter demain (jeudi) une résolution contre l’antisémitisme dans le cadre de laquelle 28 états de l’Union européenne adopteront la définition étendue de l’antisémitisme de l’Alliance internationale en souvenir de la Shoah – IHRA. La proposition de l’Autriche sera soulevée demain lors de la réunion des ministres de la Justice et de la Sécurité intérieure de l’Union européenne.

Néanmoins, cette proposition risque de se heurter à l’opposition d’une partie des états membres de l’Union par crainte que l’adoption de la résolution leur ôte toute possibilité de critiquer Israël. La définition de l’Alliance internationale en souvenir de la Shoah interdit d’appliquer deux poids deux mesures en ce qui concerne Israël. Des facteurs impliqués dans la question ont déclaré à Kan infos que des états d’Europe craignent que l’adoption d’une telle définition n’entraîne la “légalisation de tout sujet de critique sur Israël”.  

Etant donné que toute décision exige un consensus, l’une des possibilités émises est que les états de l’Union publient finalement un appel contre l’antisémitisme, la protection des juifs, et peut-être même le soutien aux idées de l’Alliance internationale pour la préservation du souvenir de la Shoah – mais ils n’adopteront pas pour le moment de défintions quelle qu’elle soit.