LOADING

Type to search

Allemagne Délégitimation

Une journaliste israélienne est passée à l’antenne en direct de Berlin et un groupe de jeunes lui a lancé un pétard

Share
Source: maariv

Neukelen, Berlin – “il est impossible de rapporter en hébreu”: Antonia Yamin, la journaliste de la chaîne d’infos “Kan” en Europe, a écrit ce soir (dimanche) un post sur son compte Twitter, dans lequel elle raconte l’incident qui s’est passé peu de temps auparavant pendant son apparition à l’antenne, incident au cours duquel trois jeunes l’ont attaquée lors de son passage à l’antenne et lui ont même lancé un pétard. Sur son post, Yamin écrit:”en fait, ma journée de travail s’est plutôt bien passée. J’ai interviewé plusieurs personnes incroyables que j’ai déjà hâte de vous faire connaître grâce à la série d’articles qui seront bientôt présentés”.

Mais d’après Yamin, d’une interview à l’autre, elle devait passer en direct du terrain à l’antenne à propos de l’accord du Brexit, et par conséquent, avec le photographe qui l’accompagnait, ils ont commencé à diffuser d’une rue près de Neukelen à Berlin. Mais au cours de la diffusion, plusieurs jeunes l’ont embêtée et se sont jetés sur la caméra en criant des slogans à son encontre, et lorsqu’elle a tenté de leur demander de ne pas gêner la diffusion, les jeunes ont sorti un pétard et l’ont jeté dans sa direction. Yamin a clôturé cet incident par la phrase suivante:”il se trouve que dans le quartier de Neukelen à Berlin, on ne peut pas s’exprimer en hébreu sans être dérangé ou recevoir des pétards”.