LOADING

Type to search

Rapports Annuels

Rapport sur l’antisémitisme en Australie pour l’année 2018

Share
Source: ecaj

Le comité exécutif du judaïsme australien a rapporté une montée sans précédent de 60% des incidents antisémites à travers l’Australie en 2018 par rapport à 2017.

Le rapport sur l’antisémitisme en Australie a aussi identifié une croissance d’activité néo-nazie apparente de la part de groupes comme la Résistance des antipodes (Antipodean Resistance), qui se décrivent comme les “Hitlers que vous attendiez”.

Sur 366 cas enregistrés par les agences du Comité exécutif du judaïsme australien et autres communautés juives, 156 ou 43% ont été classés comme attentats, attaques, harcèlements, actes de vandalisme et graffitis, et 210 ou 57% comme menaces par courriers électroniques, lettres, appels téléphoniques ou prospectus, affiches et autocollants.

En Nouvelle Galles du sud, il a été rapporté plus de cas que dans toute autre province et leur nombre s’élève à 166.

Alors que le nombre d’attaques n’a augmenté que marginalement, les menaces ont augmenté de 147%, surtout en raison des campagnes coordonnées de collages d’autocollants et d’affiches autour des écoles et des synagogues.   

“Les évidences montrent clairement une forte augmentation du nombre d’incidents antisémites en Australie”, a déclaré Julie Nathan.

“On continue à proférer des injures contre les juifs et à les harceler régulièrement autour des synagogues mais aussi dans les rues des banlieues.

Comme pour les années précédentes, a souligné le rapport, les attaques ont souvent eu lieu le samedi (chabbat), alors que les membres de la communauté se rendaient ou revenaient de la synagogue.

De plus, on a constaté un rapport entre l’augmentation des cas d’antisémitisme et toute montée de la violence des conflits au Moyen-Orient, que le conflit concerne Israël ou non.