LOADING

Type to search

Enquêtes

La plupart des dirigeants juifs en Europe s’attendent à une montée de l’antisémitisme, d’après une nouvelle étude

Share
Source: haaretz

Malgré les craintes croissantes concernant l’antisémitisme et la sécurité, une grande partie des juifs d’Europe ne pensent pas immigrer, d’après une nouvelle étude publiée aujourd’hui (mardi).

L’étude, réalisée par le centre international pour le développement de la communauté juive du Joint (JDC-ICCD), a révélé que la plupart des dirigeants et des professionnels juifs en Europe considèrent qu’il existe un rapport entre la montée de l’antisémitisme dans leurs pays et les événements en Israël. Ils ne pensent pas qu’il faille encourager les juifs à partager leurs réserves concernant Israël et sa politique.

Les récents résultats montrent que les dirigeants de la communauté juive d’Europe continuent à considérer l’antisémitisme comme la principale menace de l’avenir de la présence des juifs sur le continent.

Deux-tiers des personnes interrogées ont déclaré s’attendre à une montée “importante” ou “dans une certaine mesure” de l’antisémitisme au cours des cinq ou dix prochaines années – contre 54% dix ans auparavant.

En réponse à la question, à savoir à quel point ils se sentent en sécurité en tant que juifs dans leurs villes de résidence, seulement 20% ont déclaré “très en sécurité” – une baisse de 36% en dix ans. Par contre, 13% ont déclaré ne “pas se sentir en sécurité”, contre 6% dix ans auparavant. Ceux qui vivent dans les pays d’Europe de l’est ont tendance à se sentir plus en sécurité que leurs collègues d’Europe de l’ouest.

De plus, une grande majorité – 73% des personnes interrogées – ont déclaré considérer que leurs gouvernements apportent une réponse appropriée aux besoins sécuritaires de la communauté juive.

L’étude en ligne, réalisée en avril et en mai, a regroupé 893 dirigeants de la communauté et professionnels de 29 pays d’Europe (sans l’ancienne URSS). Depuis son lancement il y a dix ans, l’enquête auprès des dirigeants de la communauté juive d’Europe est réalisée tous les trois ou quatre ans.  

Parmi les personnes interrogées, 56% ont déclaré considérer l’antisémitisme comme une grave menace, contre 23% seulement lors de l’enquête en 2008.

Le JDC-ICCD est l’unité d’étude et d’évaluation européenne du Joint américo-juif. Depuis sa création en 2005, elle délivre des perspectives approfondies sur la communauté juive d’Europe.