LOADING

Type to search

Grande-Bretagne Lutte contre lantisémitisme

Un juge a condamné à l’emprisonnement une personne ayant fait le salut nazi lors de la manifestation contre l’antisémitisme à Manchester

Share
Source: Jewish news

Joseph Brogan, âgé de 27 ans, qui a fait un salut nazi pendant la manifestation contre l’antisémitisme à Manchester en septembre, a été incarcéré après que le juge a rejeté son argument du droit à la liberté d’expression.

Brogan, déjà condamné pour deux infractions graves, a crié “assassins d’enfants” sur le public, qui renfermait des parlementaires et le Grand Rabbin. Il a ajouté:”vous devez aller vivre en Israël”.

Le Procureur William Donnelly a déclaré à la cour de Manchester, que Brogan “a affirmé vouloir exprimer son opinion sur le sionisme et qu’il a déclaré qu’il possédait, selon lui, le droit à la liberté d’expression”.

Brogan a tout d’abord déclaré qu’il ne se souvenait pas du salut nazi lorsqu’il a été dégagé de la manifestation par les agents de sécurité, dont l’un d’eux a perdu sa famille pendant la Shoah. Brogan a déclaré plus tard “c’était dans le feu de l’action”.

Il a reconnu un comportement raciste menaçant et violent et a été emprisonné pour six mois.

Le juge Martin Rudland, a décrit cet acte comme “un geste des plus provocateurs…face à une manifestation silencieuse” et que “c’est un fait que le tribunal doit considérer comme extrêmement grave”.

Il a ajouté: “vous n’avez pas simplement exprimé vos sentiments contre la manifestation, c’était une attitude provocatrice ciblée et c’était scandaleux. Le public doit constater que les tribunaux considèrent cela très au sérieux et pour ceux qui sont tentés d’adopter un tel comportement, cela les en empêchera”.