LOADING

Type to search

Argentine Lutte contre lantisémitisme

Share
Source: JTA

Des organisations juives d’Argentine ont lancé une campagne contre le chanteur britannique Roger Waters, l’ancien membre des Pink Floyd.

Water est actuellement en Amérique du sud dans le cadre de sa tournée Us+Them.

Waters a participé à un événement du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël à Buenos Aires vendredi, à la veille d’un concert. « Nous devons insister auprès de nos gouvernements locaux pour qu’ils fassent pression sur Israël, en faveur des droits des Palestiniens », a-t-il déclaré durant l’événement intitulé « A world Without Walls », organisé par la branche argentine du BDS.

L’organisation sioniste d’Argentine a dit de Waters qu’il était « l’un des plus grands antisémites de notre temps », dans une campagne en ligne pour dénoncer ses propos racistes.

Waters a déjà mis en scène dans ses spectacles un cochon avec une étoile de David, choquant les dirigeants juifs du monde entier.

Le Centre Simon Wiesenthal a souligné que l’antisémitisme médiéval avait recours à des images représentant un cochon juif (Judensau) pour humilier et déshumaniser les juifs. « En utilisant ce symbole avec la technologie du 21e siècle, Waters contribue à la diffusion de la haine antisémite », a déclaré le centre dans un communiqué.

« Waters est venu en Uruguay et en Argentine pour promouvoir le BDS déclaré illégitime par un grand nombre de juridictions européennes sur la base des attaques de l’Allemagne nazie contres les boutiques et les entreprises juives aux cris de « Kaufen nicht bei Juden » (« on n’achète pas chez les juifs »). Le calendrier de cette tournée a coïncidé avec le 80e anniversaire de la « Kristallnacht » (Nuit de Cristal), a déclaré le docteur Shimon Samuels, directeur des Relations internationales du centre dans un communiqué diffusé vendredi.

« Waters fréquenterait des groupes terroristes interdits dans son propre pays et devrait être traité comme persona non grata dans tous les pays démocratiques », a également déclaré Samuels.

Waters a donné deux concerts à Buenos Aires, après s’être produit au Brésil, en Uruguay, et se produira au Chili, en Colombie et au Mexique à partir de mi-décembre.

L’organisation sioniste d’Argentine exhorte les habitants de ces régions à refuser la présence de Waters. Elle a déclaré, sur la plateforme Change.org : « nous, sud-américains, disons à Roger Waters : nous aurions aimé que vous ne soyez pas là ! », faisant écho à la chanson « Wish You Were Here » des Pink Floyd.

Les responsables du Centre Simon Wiesenthal ont appelé les organisations sud-américaines qui reçoivent Waters à condamner ses abus et ses messages de haine. Ils ont également demandé aux sponsors des concerts de Waters, notamment les entreprises Entel, Cencosud, Grupo Aval, et Bac Credomatic y Citibanamex, de retirer leur soutien financier.