LOADING

Type to search

France La propagande

Une série de tags antisémites peints entre Salies et Escos

Share
Source: la republique de spyrenees

Salies-de-Béarn – Dans la nuit de samedi à dimanche, une série de tags antisémites “Shoah escroquerie” et “Faurisson résistance” peinte à la bombe noire a fleuri sur des murs et des façades de Salies-de-Béarn et Escos.

A Salies, ces tags – qui font notamment référence au négationniste français Robert Faurisson, décédé le 21 octobre – sont notamment apparus à l’entrée de la rue des Voisins, place du Temple, sur le poste électrique du boulevard des Pyrénées, avenue du Docteur-Foix en face de l’institut Beaulieu et à l’entrée de l’EHPAD Lastrilles. Des actes vivement dénoncés par le maire, Claude Serres-Cousiné, qui va déposer plainte ce lundi.

A Escos, ces inscriptions – très vraisemblablement écrites par la même main au vu de la graphie – sont apparues sur une façade à l’entrée du village, mais aussi sur la mairie et sur la façade d’une maison voisine. “C’est affreux. Je suis choqué. On n’a jamais eu ça à Escos. On est un petit village très calme. Je me sens complètement dépourvu, désolé”, souffle le maire Daniel Vigneau. “Ici, cela a été fait en plus dans des endroits très visibles, juste à côté du monument aux morts… A quelques jours de la cérémonie du centenaire de 14-18… C’est une provocation”, continue celui qui a hâte de voir disparaitre ces inscriptions. ” On avait repeint la mairie il y a deux ans…On n’est pas équipé pour enlever ça, il va falloir voir avec un peintre.”

[/vc_row]