LOADING

Type to search

États-Unis d'Amérique La propagande

Antisémitisme lors des élections: un candidat juif compte des billets

Share
Source: JTA

Middeltown, Connecticut – le président du parti républicain du Connecticut a été contraint aujourd’hui (mercredi) de présenter ses excuses à la communauté juive pour un message d’un candidat du parti au Sénat du Connecticut, Ed Charamut, renfermant une photo blessante à caractère antisémite. Dans le message publié par Charamut, son adversaire démocratique, membre de la Chambre des députés, Matt Lesser, est présenté tenant des billets dans ses mains avec un regard euphorique sur son visage.

Lesser est juif, et certaines personnes ont interprété ce message comme une allusion à la légende antisémite de l’amour des juifs pour l’argent et à leurs relations avec les grands de ce monde. “Lorsque j’en ai été informé, je n’y ai pas cru, puis j’ai vu le message” a déclaré Lesser. “Pour être honnête, je me suis dit que je n’aurais jamais imaginé voir une telle chose, pas dans le Connecticut”. Sur la page Facebook de Charamut, de nombreux internautes ont exigé des excuses de la part du candidat républicain pour ce message et qu’il se retire de la course.   

Charamut a pour sa part défendu hier cette annonce en déclarant qu’elle ne contenait aucun message de haine, mais qu’elle avait pour seul but de souligner le contraste entre la gestion économique de son adversaire Lesser et sa propre gestion économique. Charamut affirme que sa gestion financière est conservatrice et mesurée. Ces deux-là s’affrontent pour les neuvièmes élections du district du Connecticut.

J.R. Romano, le président du parti républicain du Connecticut, a d’abord pris la défense de Charamut, mais il est vite revenu sur sa position. Dans un message qu’il a publié, il a déclaré qu’après avoir discuté avec plusieurs de ses amis juifs, il est arrivé à la conclusion qu’il y avait lieu de reconnaître qu’il s’agit d’une photo blessante présentant des images à caractère antisémite. Romano a ajouté que suite à cet acte incorrect, il a sollicité une réunion avec les membres de l’antenne de la ligue contre la diffamation du Connecticut.