LOADING

Type to search

La propagande Les Nations Unies

Des délégués de l’UE, de l’ONU, de l’Unesco et de l’Unicef à une exposition antisémite

Share
Source: makor rishon

Des représentants de quatre organisations internationales – l’ONU, l’Unicef, l’Unesco, et l’Union européenne ont assisté à une exposition “particulière” qui s’est tenue dans l’avant-poste illégal de ‘Khan El-A’hmar, près de Maale Adoumim, qui devrait être démantelé sur ordre de la Cour suprême.

L’exposition, qui était placée sous l’égide de l’Autorité Palestinienne, présentait de nombreuses affiches dignes des caricatures antisémites du moyen-âge. L’une d’elles présentaient notamment Israël sous forme d’une pieuvre qui étouffe des enfants arabes palestiniens et déracine des écoles, des mosquées ainsi que des églises à l’aide de ses tentacules. Une autre caricature montre des soldats de Tsahal visant délibérément des enfants de leurs armes, ou encore le président Trump assis dans un tank de Tsahal dirigé par des soldats israéliens en direction d’un enfant arabe.

Outre des représentants de ces grandes organisations internationales, étaient également présents les “ambassadeurs” d’Afrique du Sud et de Norvège auprès de l’AP.

L’organisation Regavim, qui suit de près le dossier des constructions arabes illégales et a révélé la tenue de cette exposition a réagi: “Nous constatons une fois de plus que l’Union européenne et toutes ces autres organisations qui se disent soucieuses des problèmes humanitaires en Judée-Samarie sont en fait le nouveau visage de l’antisémitisme ancien. Paradoxalement, leur masque tombe et c’est tant mieux. Cela fait des années que l’argent européen permet à l’Autorité Palestinienne de construire à tout va de manière totalement illégale afin de grignoter le territoire sous contrôle israélien et forcer une continuité territoriale palestinienne. L’Etat d’Israël se doit de démanteler tous les avant-postes arabes illégaux construits sur initiative de l’Autorité Palestinienne et doit absolument élever une vive protestation auprès de ces organisations internationales ainsi qu’aux deux pays concernés qui permettent à leurs représentants d’assister à des expositions ouvertement antisémites.

Photos page FB “ministère de l’Education” de l’Autorité Palestinienne

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]