LOADING

Type to search

La propagande

Graffitis antisémites sur la maison natale d’Elie Wiesel

Share
Source: Washington post

Sighet – La maison natale du prix Nobel de la paix, Elie Wiesel, à Sighetu Marmatiei (nord) a été taguée de graffitis antisémites. La police roumaine a annoncé samedi avoir ouvert une enquête après cette découverte.

«Une enquête est en cours afin d’identifier les auteurs» de cet acte de vandalisme, a indiqué la porte-parole de la police locale, Florina Metes. Les policiers analyseront notamment les images des caméras de surveillance. Les graffitis écrits dans la nuit de vendredi à samedi ont été rapidement effacés par les autorités locales.

«Cet acte grotesque représente une attaque contre la mémoire non seulement d’Elie Wiesel mais de toutes les victimes de la Shoah», a déploré l’Institut roumain d’étude de l’Holocauste qui porte le nom de l’ancien survivant et écrivain, décédé en 2016 à New York. «La mémoire d’Elie Wiesel ne mérite pas une telle offense de la part de membres de sa communauté natale», a ajouté la même source.

L’ambassade d’Israël en Roumanie a pour sa part condamné un «acte antisémite sans précédent». Elle a souhaité que les coupables soient traduits rapidement en justice.