LOADING

Type to search

Délégitimation

Selon Erdogan, «l’esprit d’Hitler» refait surface chez certains responsables israéliens

Share
Source: walla

Ankara – Après le vote par le Parlement israélien, Knesset, d’une loi définissant le pays comme ‘’l’Etat-nation du peuple juif’’, le président turc, Recep Tayyip Erdogan a réagi violemment à cette décision, mardi 24 juillet 2018.

Lors d’un discours devant son groupe parlementaire à Ankara, Erdogan a qualifié Israël d’état ‘’le plus fasciste et raciste au monde’’.

Le président turc a souligné que cette mesure a montré sans laisser la moindre place au doute qu’Israël était l’Etat le plus sioniste, le plus fasciste et le plus raciste au monde.

Déjà la semaine dernière, le gouvernement turc a critiqué cette loi, accusant les autorités israéliennes de chercher à mettre en place un ‘’Etat d’apartheid’’.

‘’L’esprit d’Hitler qui a entraîné le monde vers une grande catastrophe a de nouveau fleuri parmi certains dirigeants israéliens’’, a affirmé Erdogan.