LOADING

Type to search

Attaque Grande-Bretagne

Un dirigeant juif attaqué lors d’un évènement politique

Share
Source: Israel national news

Le président d’une organisation d’étudiants juifs en Hollande a été attaqué au cours d’un évènement politique du parti travailliste hollandais, l’attaquant est un journaliste proche de Jeremy Corbyn, le dirigeant du parti du Labour en Grande-Bretagne.

L’incident a eu lieu il y a une semaine et demi, alors que Corbyn était en visite en Hollande. D’après l’agence d’informations JTA, Hidde J. van Koningsveld a rapporté à la police que deux de ses amis étaient présents à l’évènement organisé en l’honneur de Corbyn à La Haye, et qu’ils avaient agité une grande bannière avec un slogan faisant l’éloge de l’antisémitisme dans le parti britannnique du Labour.  

Sur la bannière il était écrit:”Labour – pour la majorité, pas pour les juifs”. C’est un jeu de mot du slogan du Labour, où le mot “jew” (juif) vient remplacer le mot “few” qui signifie “peu”

Van Koningsveld a déclaré que trois personnes se sont approchées de lui et de ses amis et l’une d’elle “m’a frappé intentionnellement et clairement à la nuque avec force”. Le coup m’a fait mal, a-t-il ajouté, mais il n’a pas demandé d’assistance médicale.

A la fin de la semaine, Van Koningsveld a posté qu’il avait appris que l’attaquant était Paul Mason, un ancien journaliste de la BBC et un partisan de Corbyn, qui a fait un discours lors de l’évènement de La Haye et qui a 500,000 abonnés sur Twitter.

Mason a complètement réfuté les accusations. “les affirmations prétendant que j’ai donné un coup de poing à une personne sont des inventions, ridicules et dépourvues de preuves”, a-t-il expliqué. D’après lui, il s’est effectivement approché des trois manifestants et a exprimé son opposition à la pancarte. Selon lui, il pensait qu’il s’agissait d’une pancarte antisémite que quelqu’un avait plantée pour embarrasser le Labour.