LOADING

Type to search

Pays Bas Rapports Annuels

Rapport sur l’antisémitisme pour l’année 2017

Share
Source: CIDI

Le nombre d’incidents impliquant du vandalisme antisémite enregistré aux Pays-Bas l’année dernière a augmenté de 40 pour cent, pour atteindre 28 cas, le chiffre record en 10 ans.

 

L’augmentation du vandalisme faisait partie d’une petite augmentation globale des incidents antisémites en 2017 par rapport à 2016, a écrit le Centre d’Information et de Documentation sur Israël (CIDI) dans son rapport annuel sur les incidents que le groupe a publié samedi. Le CIDI a enregistré 113 incidents en 2017 contre 109 en 2016.

 

Les données ont été publiées dans un contexte de progression sans précédent des débats de société sur l’antisémitisme aux Pays-Bas. Ce mois-ci, la quasi-totalité des partis politiques en lice pour les élections municipales d’Amsterdam ont signé un acte d’engagement très strict contre l’antisémitisme.

 

Le mouvement a été lancé après un incident durant lequel un Palestinien avait cassé les vitres d’un restaurant casher à Amsterdam en décembre. Tenant un drapeau palestinien, il était ensuite entré par effraction dans le restaurant et y avait volé un drapeau israélien avant d’être arrêté. [NDLR : la police, qui avait assisté à tout l’incident, a cependant laisser l’individu vandaliser pendant de longues minutes le restaurant avant de se décider à intervenir]


La semaine dernière, Geert Wilders, le leader de droite et président du Parti pour la liberté, a visité le restaurant. Le parti Forum pour la Démocratie (Forum for Democracy) a produit pour la première fois dans l’histoire de la politique néerlandaise une campagne publicitaire centrée exclusivement sur l’antisémitisme à l’approche des élections municipales du 21 mars.

 

Quatre incidents enregistrés par le CIDI en 2017 impliquaient des violences physiques contre des personnes.

 

Dans un cas, deux Israéliens ont été poignardés dans un ascenseur, le 18 juillet dans une banlieue d’Amsterdam. Un témoin a affirmé plus tard que l’agression était antisémite. Deux hommes de 18 ans ont été condamnés à la prison pour l’agression. Les victimes n’étaient pas aux Pays-Bas pendant le procès et, par conséquent, le témoignage de témoin n’était pas étayé.

 

Un autre incident, survenu le 26 juin, concernait un juif d’origine syrienne qui avait été agressé sur la place du Dam à Amsterdam pour avoir porté une étoile de David. Il avait été agressé plus tôt cette année dans un restaurant de restauration rapide, où plusieurs hommes lui ont cassé le bras, a-t-il dit.

 

Dans ses recommandations, le CIDI a exhorté le pouvoir judiciaire à imposer des peines plus lourdes aux contrevenants afin de renforcer la dissuasion. Il a également recommandé au gouvernement et au pouvoir judiciaire néerlandais d’adopter la définition de l’antisémitisme donnée par le Parlement européen. Elle présente des exemples de diabolisation d’Israël. Ces dernières années, elle a été adoptée par le Royaume-Uni et la Roumanie, entre autres pays.