LOADING

Type to search

Danemark Rapports Annuels

Rapport sur l’antisémitisme pour l’année 2015

Share
Source: mosaiske

Ce rapport délivre un descriptif et une analyse du nombre d’incidents antisémites qui ont eu lieu au Danemark en 2015. Il se base sur les données du AQVAH qui représente une partie de l’organisation de sécurité de la communautée juive.

L’année 2015 est particulièrement importante car c’est l’année de l’attentat à la synagogue de Copenhague. La nuit du 14-15 février, Dan Uzan a été assassiné par le terrorriste d’origine palestinienne Omar El-Hussein. AKVAH n’avait jamais connu de meurtre commis pour des raisons antisémites et donc, autant qu’on le sache, lorsque Uzan a été assassiné, c’était la première fois depuis la seconde guerre mondiale  qu’un juif perdait la vie au Danemark seulement pour le seul motif d’être juif.

En 2015, AKVAH a recensé 26 cas antisémites au Danemark, qui entrent dans les catégories suivantes: meurtre, attaque et harcèlement physique, menaces, paroles antisémites et actes de vandalisme.

On compte parmi les incidents un meurtre, quatre cas que l’on peut considérer comme des attaques et du harcèlement physique, 7 cas de proférations de menaces, 11 cas de déclarations antisémites et trois cas de vandalisme. Parmi les 26 évènements antisémites, on peut définir 2 incidents potentiellement antisémites. Un cas parmi les 26 incidents n’a pas pu être recensé sur un mois en particulier.

Le décompte de 26 cas d’antisémitisme en 2015 signifie qu’en 2015, on a recensé 28 cas de moins que pour l’année 2014. Il en résulte donc qu’en 2015, on a recensé 50% de cas antisémites en moins par rapport à l’année 2014.