Canada / 01-05-2012

2011 Rapport des incidents d'antisemitisme

Source: http://bnaibrith.ca/files/audit2011/AuditPR.pdf


L’antisémitisme au Canada maintient un niveau record, selon les conclusions du nouveau Rapport

 

Toronto – L’organisation de la communauté juive responsable de la surveillance de ’antisémitisme au Canada a annoncé que, selon le Rapport sur les incidents antisémites, le Canada atteint une fois de plus des niveaux record d’antisémitisme. Le Rapport annuel de la Ligue des droits de la personne de B'nai Brith Canada, portant sur les tendances aux préjugés dans ce pays, est reconnu depuis 30 ans comme l’étude faisant autorité en la matière.    

 

La conclusion générale rendue par le rapport démontre qu’il existe un penchant soutenu et continu pour l’antisémitisme au Canada, impliquant des incidents horribles de harcèlement, de vandalisme et même de violence, déclare Frank Dimant, PDG de B’nai Brith Canada. Trente ans après la promulgation de la Charte des droits et libertés, nous sommes encore témoins de roches lancées dans les fenêtres de synagogues et d’écoles, de menaces de morts envoyées via les média sociaux, de juifs visibles être ridiculisés et agressés physiquement alors qu’ils se rendent à la maison ou à un lieu de culte et même d’une jeune fille juive se faire enflammer les cheveux.

 

Au Canada, 1297 incidents antisémites nous ont été signalés. La diminution négligeable de 0,7 % par rapport à l’année précédente n’est que mince consolation, car l’antisémitisme visant les juifs canadiens maintient un niveau record.

 

Depuis que la Ligue a entreprit la documentation de l’antisémitisme il y a 30 ans, les incidents se sont multipliés par plus de vingt fois.

 

Alors que Statistiques Canada constate qu’une fois de plus la communauté juive est la minorité la plus ciblée par les crimes motivés par la religion, nous devrions nous demander “pourquoi”. Nous ne pouvons rester passifs alors que des menaces de mort sont jugées insignifiantes, que des crimes ciblant des maisons juives sont qualifiés de simples “actes de jeunes rebelles” et que des agressions physiques sont vantées sur Facebook.   

 

Malgré nos conclusions, nous reconnaissons pleinement que le Canada aujourd’hui est l’un des meilleurs endroits au monde pour les Juifs, car tous les niveaux du gouvernement collaborent avec B’nai Brith et sa Ligue des droits de la personne pour supprimer l’antisémitisme à travers le pays. Néanmoins, l’incitation à la haine trouve encore un écho.

 

La Ligue présentera un plan d’action de 10 étapes afin de s’attaquer à ce problème.

Communiqué de presse

National Executive Summary
Quebec Regional Summary
Ontario Regional Summary – English (.doc)

incident statistics (.xls), 5-year trends (.xls), simplified comparison chart (.xls)

To access previous Audits click here