États-Unis d'Amérique / 14-11-2017

Un rapport révèle: 'Les Étudiants pour la Justice en Palestine' sont un "réseau antisémite" identifié au terrorisme

Source: jcpa


L'organisation des 'Étudiants pour la Justice en Palestine' (SJP – Students for Justice in Palestine) vise à "isoler, diaboliser et finalement provoquer la destruction d'Israël, avec l'aide du soutien idéologique au terrorisme", cela  selon le rapport de Students for Justice in  Palestine Unmasked (Étudiants pour la Justice en Palestine Démasquée), qui a été publié cette semaine.


Dr Dan Diker et le Dr Jamie Berk du Centre de Jérusalem pour les Affaires Publiques (Jerusalem Center  for Public Affairs) ont rédigé le rapport mettant en garde contre les aspirations du groupe pro-palestinien et anti-israélien SJP et contre  l'incitation contre les étudiants juifs sur les campus qui perdure depuis de nombreuses années.


Le rapport a mis une emphase particulière sur de nombreux cas d'étudiants juifs américains qui ont fait état de "vandalisme antisémite, d'attaques verbales et de violence ouverte" de la part de membres de l'organisation antisémite.


Les rédacteurs du rapport ont également indiqué des études qui ont été réalisées par l'Université Brandeis à Waltheim (Massachusetts) et par le groupe juif 'Ameha'.  Les résultats ont indiqué "une corrélation entre la présence des  'Étudiants pour la Justice en Palestine' et la montée de l'antisionisme et de l'antisémitisme sur le campus.


Le rapport appelle à "exiger des campus et des gouvernements de l'État qu'ils exposent, enquêtent, poursuivent et punissent le SJP, qui soutient fermement le terrorisme et les actions antisémites sur les campus américains".


Le rapport note qu'il existe une législation interdisant le soutien des États des États-Unis à des organismes  promouvant le boycott d'Israël, et, par conséquent, la présence  du SJP dans les universités publiques de ces pays est illégale.


"Il faut exposer l'activité croissante des 'Étudiants pour la Justice en Palestine' sur plus de 200 campus américains afin de neutraliser le soutien du SJP au terrorisme et à la guerre politique contre Israël", indique le rapport.