Grande-Bretagne / 05-04-2017

Une étude de NUS révèle l'étendue de la mise à l'écart des étudiants juifs sur les campus

Source: thejc


Selon une nouvelle étude sur l'expérience des étudiants vivant sur les campus, deux tiers des étudiants juifs disent que l'Union Nationale des Étudiants ne réagit pas de manière appropriée aux  accusations d'antisémitisme.

 

Soixante-huit pour cent des juifs qui ont répondu ont dit qu'ils ne se sentaient pas à l'aise du fait que leurs organisations estudiantines aient adopté la politique du BDS.

 

L'enquête a été menée pour NUS par une équipe de recherche interne dans le but d'examiner les expériences d'étudiants juifs suite à une vague d'antisémitisme et à l'augmentation du nombre de  crimes de haine qui ont été signalés.

 

Un autre signe inquiétant est que les étudiants juifs se sentent de plus en plus déconnectés de NUS (National Union of Students = l'Union Nationale d'étudiants). Près de la moitié des répondants - 49% - ont dit qu'ils n'étaient pas à l'aise quand ils participent à des réunions.

 

40 pour cent ont dit avoir des difficultés à participer à des prises de décisions concernant les politiques d'action de NUS.

 

Mais la moitié des répondants ont dit avoir des difficultés à se livrer à une discussion sur le campus au sujet d'Israël / Palestine.

 

L'enquête a été menée en collaboration avec UJS et le groupe directeur de NUS. Parmi les leaders de la recherche, se trouvaient  M. Nagli et  Izzy Lenga, un étudiant juif qui a été  membre du comité exécutif national du syndicat.

 

L'étude a également évalué l'opinion publique en ce qui concerne la fourniture de nourriture casher sur le campus. 42% des étudiants ont déclaré que ce service n'existait pas sur leurs campus ou à proximité.

 

La plupart des étudiants - 59% - ont réfuté l'affirmation selon laquelle leur université évite d'organiser des  cours et des examens le samedi et pendant les fêtes juives.

 

Le rapport a conclu que "les positions des professeurs et des étudiants sur les questions liées au peuple juif, ainsi qu'à Israël / Palestine, constituent un défi duquel il faut débattre".