États-Unis d'Amérique / 07-03-2017

Tous les 100 sénateurs appellent le gouvernement à lutter contre l'antisémitisme

Source: thehill


Tous les 100 membres du Sénat des États-Unis, républicains et démocrates, ont  envoyé hier une lettre aux membres les plus importants du gouvernement de  Trump exigeant que la Maison Blanche tende la main aux institutions aux États-Unis  dans le contexte des incidents et des menaces antisémites répétées ces derniers temps.

 

Dans la lettre adressée au Ministre de la Justice Jeff Sessions, au secrétaire de la Sécurité intérieure John Kelly et au  chef du FBI James Comey, les sénateurs ont mentionné le fait  que, dernièrement, "au moins 98 cas" ont été recensés dans lesquels des menaces à la bombe dans des centres communautaires et dans des écoles juives ont été proférées, ainsi que des cas de vandalisme dans des cimetières juifs. "Nous craignons que le taux d'incidents prenne de l'ampleur, et que l'insuccès à  prévenir ces cas mette en danger des innocents et mette la situation économique des institutions de la communauté juive en péril", a-t-il écrit.  Les sénateurs ont exhorté le  gouvernement à s'adresser de sa propre initiative aux différentes institutions et d'offrir son aide pour octroyer différentes subventions et fournir des mesures de sécurité supplémentaires pour faire face à la situation. Hier, plus de 10 institutions juives aux États-Unis ont du faire face à des menaces, dont les bureaux de la Ligue Contre la Diffamation. En conséquence, on a pu de nouveau assister à des scènes au cours desquelles des enfants ont été évacués d'écoles et de centres communautaires. Jusqu'à présent, il y a eu six vagues de menaces au cours desquelles des institutions juives aux États-Unis ont reçu de fausses menaces à la bombe et un homme soupçonné d'être impliqué dans huit de ces cas a été arrêté. Au parallèle, le centre communautaire juif de la ville de Toronto a reçu hier un appel téléphonique indiquant qu'une bombe a été placée dans le centre.